Ça y est. Nous y sommes, la première course In-Port a lieu le 4 octobre prochain à Alicante, la flotte part pour Le Cap une semaine plus tard, le 11.

 

La Volvo Ocean Race 2014-15, c’est pour très bientôt.

 

Le départ de l’Etape 0 vendredi dernier, une course qui ne comptait pas au classement mais qui a vu les sept Volvo Ocean 65 sur l’eau pour la première fois …. © Ainhoa Sanchez/Volvo Ocean Race

 

Le village de la course prend forme autour de la marina espagnole, les équipes se sont installées, les pavillons des sponsors se montent. Les containers pour l’Afrique du Sud partent dans les prochains jours. Je regarde par la fenêtre de mon bureau et je vois la tente du Boatyard (le « chantier ») où bateaux, voiles et pièces détachées sont réparés par une même équipe.

 

Et ça, c’est plus fort encore que cette nouvelle monotypie que nous avons développée. Le fait que les équipes partagent service de maintenance et pièces de rechange, la transparence de ce système, la collaboration entre concurrents, les décisions que l’on vote ensemble – c’est une nouvelle mentalité. C’est le futur, car l’économie faite grâce à cette mise en commun est énorme.

 

Après des années de prépa, la récompense : une régate ! © Amory Ross

 

C’est une aventure pour eux, pour les 66 marins qui embarquent, pour leurs teams, et c’est une aventure pour nous. Avec les quatre chantiers navals impliqués, nous avons construit sept bateaux en un temps très court, nous avons bossé avec les marins et les sponsors pour financer des projets, pour mettre en place des équipages. Nous, l’organisation basée en Espagne, nous sommes impliqués comme jamais auparavant.

 

Je sais que le changement de support a fait du bruit dans le monde de la voile. Mais aujourd’hui, je suis, nous sommes ravis de voir sept équipes alignées pour le départ, avec du très, très haut niveau à bord.

 

Et puis les Français sont servis avec 10 compatriotes (et deux Suisses !) à bord des différents bateaux … Dont le légendaire Michel Desjoyeaux, qui a récemment été officialisé à bord de Team España. Rendez-vous le 4 octobre !

 

 

Mich Desj à bord du bateau espagnol – avec Nico Lunven et Anthony Marchand aussi ! © Francisco Vignale